Stock épuisé.
En rupture de stock
Quantité minimum d'achat
La quantité minimum d'achat n'est pas atteinte

 

Votre adresse e-mail

 

L'AIGLE METALBIRD

zoom

photos non contractuelles

"METALBIRD"

METALBIRD
2646
Neuf 64.90 T.T.C.

En stock

Quantité

Alerte réapprovisionnement
Recevez une alerte par email dès que votre choix sera de retour en stock
Votre e-mail*:

Envoyer cette page à un(e) ami(e)

Détails Produit

Le pygargue est un rapace grand et imposant, que l’on retrouve dans les zones humides. Il vit de poissons, d’oiseaux aquatiques et d’appât. L’aigle à tête blanche fut pendant longtemps un invité hivernal rare, mais le nombre en a augmenté et aujourd'hui ce magnifique oiseau de proie se reproduit également aux Pays-Bas. Le pygargue vit généralement en solitaire, mais vous pouvez retrouver plusieurs aigles vivant ensemble à des endroits avec suffisamment de nourriture.

C’est un grand oiseau de proie avec grandes ailes, une tête protubérante et une queue courte en forme de coin. Les oiseaux adultes ont une queue blanche, une tête de couleur claire et un bec jaune. Les jeunes oiseaux sont brun foncé avec des taches claires sur le corps, une bande étroite et claire sur  le dessous des ailes et un bec en grande partie sombre. 

L’aigle est beaucoup plus grand que les autres Metalbirds. Il trouvera sa meilleure expression dans un grand arbre solide. Les dimensions de l’aigle à queue blanche sont de 48 centimètres de hauteur et 25 centimètres de largeur.

Le mot du créateur/designer

Chez Metalbird nous avons toujours aimé l’art urbain et en particulier la désinvolture de Banksy, l’artiste graffiti. Sans doute ce que nous aimons est la manière dont Banksy produit un type d’art qui nous fait réfléchir au monde qui nous entoure.

L'idée de Metalbird
J’ai eu l’idée de créer des oiseaux de métal, afin de les placer dans des endroits publics, où ils s’améliorent avec la patine du temps. Dans la nature, les oiseaux sont objets de beauté et d’admiration, et constituent une œuvre d’art par eux même. J’aime l’idée que des oiseaux dans un contexte urbain nous rappellent que si nous n’en prenons pas soin, ils disparaîtront.

Ainsi les oiseaux métalliques sont nés
J’ai conçu et fait à la main, 40 oiseaux que j’ai placés dans ma communauté . Je me pointais à un bon endroit, mettais mon gilet fluo, sortais mon échelle et enfonçais mon oiseau dans l’arbre. Ça m’amusait et j’avais l’impression d’apporter une contribution. Puis deux choses se sont passées. Les gens ont commencé à me dire combien ils aimaient mes oiseaux, et j’ai remarqué que certains des oiseaux à portée de main disparaissaient.

De cela j’ai déduis que les gens aimaient ce que je faisais, et me suis dit qu’il doit y avoir un marché pour mes oiseaux. J’ai créé une société appelée Metalbird, construit mon site internet et ai commencé à vendre les oiseaux. J’ai reçu toutes sortes de feedback car j’aimais parler aux gens qui les achetaient. J’ai entendu pourquoi ils les aimaient comme cadeaux, comment ils aimaient la beauté de la silhouette et la façon dont la lumière joue avec elle quand elle est en contrejour. Les oiseaux sont beaux et importants dans la vie humaine et mes modèles le rappelaient à tous.

Mais de plus, ce que je n’avais pas prévu, était que les oiseaux étaient de parfaits cadeaux pour les gens pour qui il est difficile d’en trouver. Mes oiseaux faisaient de leur récipient un artiste, car choisir l’endroit où ils sont situés est tout aussi important que l’oiseau lui-même. Mes oiseaux aidaient les gens à se reconnecter avec l’environnement et à y prêter plus attention. Mes clients avaient même des histoires à me raconter sur la valeur symbolique de certains oiseaux pour eux – ce dont je ne m’étais pas rendu compte.

P.J.Walters createur/designer